Travailler à l’ONU ? Le guide pour décrocher un stage ou un emploi aux Nations Unies

Travailler à l’ONU ? Le guide pour décrocher un stage ou un emploi aux Nations Unies

Voulez-vous prévenir la dégradation de l’environnement, aider les régions les plus pauvres du monde à développer des économies solides ou contribuer au développement durable de certains pays?
Les Nations Unies pourraient vous offrir le travail de vos rêves. L’ONU propose une grande variété d’opportunités de croissance et de carrière comparables à celles offertes par les grandes entreprises privées. Pour la plupart des emplois, la concurrence est féroce, mais avec une préparation solide et un peu de chance, vous pourriez obtenir le stage ou l’emploi de vos rêves à l’ONU.

 

  1. Quelles études pour travailler à l’ONU ?

Pour décrocher une carrière internationale dans une organisation comme l’ONU, il faut avoir fait des études en Sciences Politiques et Relations Internationales.

L’école Niccolò Cusano propose des formations à distance en Sciences Politiques. Vous pouvez commencer votre carrière internationale grâce à notre formation à distance bac+3 en Sciences Politiques et notre master à distance en Relations Internationales.

Notre école permet d’étudier à nos sièges en France, Italie et au Royaume Uni, afin de vous créer un profil international même avant de commencer votre vie professionnelle et  sans être obligés de participer à des projets internationaux, qui prévoient des sélections.

Pour certains postes, l’ONU demande aussi des profils en domaines scientifiques : ingénierie, chimie, médecine, ecc.

 

  1. Trouver un stage ou volontariat à l’ONU

Les stages sont une possible porte d’entrée. Il faut savoir que les stages aux Nations Unies ne sont pas rémunérés et les frais (transport et logement) ne sont pas remboursés. Il faut accepter ce compromis pour acquérir une expérience indispensable pour essayer de décrocher un poste par la suite.

Une autre option est le Programme des Volontaires des Nations Unies. En plus, le bénévoles sont rémunérés par une allocation, qui vous assure une subsistance adaptée au pays dans lequel vous vous trouvez. Pour y participer, enregistrez-vous sur le site  http://www.unv.org/fr.html si vous avez plus de 25 ans ou consultez les postes de VNU jeunes publiés par le Ministère des Affaires étrangères français chaque année.

 

  1. Recherchez les opportunités professionnelles à l’ONU

Visitez le site Web de l’ONU pour avoir une idée des différents types de travail disponibles dans cette organisation. Quels sont les départements qui vous intéressent le plus? Avez-vous déjà les qualifications nécessaires pour travailler dans ces domaines? Vous rêvez d’être embauché pour un certain travail, mais vous n’avez toujours pas les compétences requises? Faites une recherche avant de postuler à un emploi. Consultez les sites Web suivants (ils sont tous en anglais, mais vous trouverez des offres d’emploi aux quatre coins du globe) pour trouver des informations utiles:

Site officiel de l’ONU (http://careers.un.org).

Site Web UNjobfinder (http://unjobfinder.org).

Site Web UN Job Monster (http://www.unjobmonster.com).

Site Web de la liste des emplois de l’ONU (http://unjoblist.org).

Décidez dans quelle catégorie professionnelle vous envisagez faire carrière. Aux Nations Unies, les carrières sont divisées en catégories, chacune nécessitant une formation spécifique, ainsi que des compétences dans le domaine en question. Les catégories sont à leur tour divisées en différents niveaux, qui permettent différents types d’expérience professionnelle. En tenant compte de vos compétences, de vos intérêts et de vos expériences, décidez quelles sont les catégories et le niveau qui vous conviennent. Voici les options:

Catégories professionnelles supérieures (P et D).

Services généraux (G, TC, S, PIA, LT).

Catégories professionnelles au niveau national (NO).

Services sur le terrain (FS).

Postes de haut fonctionnaire (SG, DSG, USG et ASG).

Assurez-vous d’avoir la formation et l’expérience requises. Chaque type de carrière comporte des exigences spécifiques en termes d’éducation et d’expérience. Avant de postuler à un emploi, vous devez vous assurer que votre profil soit adéquat. Sinon, votre candidature ne sera pas prise en compte.

Voici quelques requis communs à nombreux postes à l’ONU:

Maîtrise de l’anglais ou du français, les langues de travail de l’organisation. Bien connaître d’autres langues, en particulier l’arabe, le chinois mandarin, l’espagnol ou le russe, est utile pour la plupart des postes.

Au moins un baccalauréat. Certains postes génériques de niveau inférieur (principalement des postes de bureau ou de secrétariat relevant de la catégorie des services généraux) ne requièrent que le diplôme d’études secondaires et, généralement, l’expérience de travail pertinente.

Pour de nombreux postes spécialisés, des études avancées sont nécessaires dans le domaine concerné.

Selon le poste auquel vous postulez, vous devrez peut-être compter entre une et sept années d’expérience professionnelle.

 

  1. Postuler pour un emploi

Recherchez les emplois disponibles. Consultez le site Web de recherche d’emploi de l’ONU pour en savoir plus sur les postes à pourvoir dans les organisations du Secrétariat de l’ONU. Vous pouvez utiliser Unjobfinder pour rechercher des postes vacants dans tous les organismes des Nations Unies. Les sites sont constamment mis à jour. Ainsi, même si vous ne pouvez pas identifier immédiatement un poste qui répond à vos objectifs et à vos compétences, vous pouvez continuer de consulter les différents sites jusqu’à l’offre adéquate.

Créez votre compte My UN. Cliquez sur le lien « S’inscrire en tant qu’utilisateur », situé en haut du site de l’ONU dédié à la recherche d’emploi. Il vous sera demandé de remplir les champs vides avec nom, email et date de naissance; De plus, vous devrez créer un nom d’utilisateur et un mot de passe.

Créez votre Personal History Profile (PHP). Ce profil sera votre CV en ligne et comprendra des informations générales sur vous, votre formation et vos précédentes expériences professionnelles. Vous pouvez le modifier pour les différents postes vacants.

Vous pouvez compléter le PHP immédiatement ou y revenir plus tard. Pour le compléter, vous aurez besoin de 30 minutes à une heure. Vous pouvez enregistrer un profil partiellement complet à tout moment, puis le rouvrir et continuer si nécessaire.

Assurez-vous que votre PHP est précis, détaillé et sans erreurs. Lorsque vous postulez pour un emploi, le PHP est la première chose qui sera vue par le recruteur.

Vous pouvez continuer à mettre à jour PHP à tout moment, mais assurez-vous qu’il soit parfait lorsque vous postulez à un poste vacant.

Sélectionnez le travail pour lequel vous souhaitez postuler. Assurez-vous d’avoir toutes les compétences demandées. Sinon, n’envoyez pas la demande. Le site Web de l’ONU indique clairement que vous pouvez postuler à tous les postes vacants, mais votre crédibilité en serait affectée si vous envoyez des candidatures pour des postes que vous ne pouvez pas exécuter.

Postulez au poste sélectionné en suivant les instructions en ligne. Vous devez soumettre la dernière version de votre PHP et toutes les autres informations demandées. Si nécessaire, mettez à jour PHP avant de soumettre la candidature.

Fournissez une adresse électronique pour que la réception de votre demande puisse être confirmée. Si vous ne recevez aucune confirmation dans les 24 heures, contactez le responsable pour obtenir des nouvelles.

Attendez de recevoir une invitation pour un entretien. Seuls les candidats sélectionnés pour l’entretien seront contactés, ce qui peut prendre un certain temps. Vous pouvez vérifier le statut de votre application dans la section Application History de votre compte My UN. Pour de nombreux postes vacants, il est obligatoire de passer un examen pour pouvoir être pris en compte. Suivez les instructions concernant le travail pour lequel vous avez postulé.

 

  1. Appliquer pour le Young Professionals Programme

Assurez-vous d’être éligible. Le Young Professionals Programme (YPP) a été conçu pour les jeunes qui n’ont aucune expérience professionnelle. Les candidats éligibles doivent passer un examen écrit et oral pour déterminer s’ils sont qualifiés pour un emploi figurant sur la liste des emplois des participants au projet YPP. Les personnes figurant sur cette liste sont sélectionnées aux fins du programme en fonction de leur disponibilité. Pour être admissible au projet YPP, vous devez satisfaire les requis suivants:

-Avoir moins de 32 ans.

-Avoir au moins un premier diplôme dans l’un des domaines professionnels proposés.

Maîtriser l’anglais ou le français.

Être citoyen d’un pays participant.

Créez votre compte My UN, comme déjà décrit. En tant que candidat YPP, vous devez sélectionner un travail indiqué avec le mot Candidature YPP. Choisissez un emploi dans le domaine professionnel qui vous intéresse et pour lequel vous êtes qualifié. Remplissez correctement les champs du programme d’études et du domaine d’études en fonction de votre diplôme et des exigences du poste. Vous ne pouvez envoyer qu’une seule candidature.

Une fois les formulaires remplis, cliquez sur Apply Now (Appliquer maintenant) pour soumettre la demande. Vous devrez répondre à des questions de sélection et accepter les conditions générales pour que la demande soit envoyée avec succès. Ils vous enverront un e-mail pour confirmer la réception de la demande.

Votre candidature sera évaluée et vous serez contacté pour passer l’examen ou informé que vous n’êtes pas éligible.

Si vous êtes éligible, vous serez invité à passer l’examen écrit. Il dure quatre heures et demie et comprend deux parties: la partie générale, qui est identique pour tous les domaines professionnels, et la partie spécialisée, qui teste vos connaissances dans le domaine de compétence que vous avez choisi. Si vous réussissez le test, vous serez invité à passer l’examen oral.

L’examen oral s’agit d’un entretien mené par le conseil spécialisé afin de déterminer si vous avez les compétences et l’attitude nécessaires pour occuper un emploi dans le domaine professionnel sélectionné. Après l’examen, vous serez contacté par le Bureau central des examens, qui vous informera si vous pouvez participer au projet YPP ou non.

Si l’entretien n’est pas satisfaisant, vous serez contacté par le Bureau central des examens, qui vous fera savoir que vous n’avez pas reçu un tel soutien.