Devenir chef de projet humanitaire dans une ONG

Devenir chef de projet humanitaire dans une ONG

Une ONG a des caractéristiques similaires à une entreprise à vocation commerciale, mais il existe des objectifs très différents entre les deux organismes. Pour cette raison le chef de projet humanitaire est une figure de plus en plus recherchée, mais comment devenir chef de projet humanitaire?

Dans certains cas, les ONG sont tellement axées sur leur mission qu’elles ne supervisent pas correctement les processus internes pour assurer une efficacité administrative.

Dans d’autres cas, elles finissent par se concentrer sur les aspects financiers essentiels à leur survie, au point d’oublier leur mission d’origine.

Dans ces réalités, non seulement les projets existent, mais ils constituent souvent la base des activités quotidiennes et des possibilités de développement futures. Cependant, la culture interne ne permet souvent pas de se concentrer sur les initiatives à lancer.

Créer la culture de gestion de projet dans les organisations à but non lucratif représente une opportunité pour définir les mécanismes opérationnels et le système de contrôle.

Cela peut également être une opportunité pour une meilleure définition des rôles internes.

 

Les mansions du chef de projet dans une ong :

  • fournir des indications claires sur les objectifs à atteindre,
  • fournir des indications sur le rôle assigné à chaque employé et sur leurs besoins en formation.
  • définir les groupes de travail;
  • identifier les acteurs de chaque projet;
  • procéder à une analyse approfondie des parties prenantes, en particulier de celles ayant une influence notable et un pouvoir “politique”;
  • limiter la portée du projet en créant une structure de répartition du travail;
  • sélectionner l’équipe du projet en s’assurant que les compétences nécessaires sont présentes et définir un plan de formation pour les ressources qui en ont besoin;
  • responsabiliser les gens en organisant une matrice pour l’attribution des responsabilités;
  • illustrer comment le suivi et le contrôle du projet seront effectués.

Enfin, il est clair que la gestion de projet dans les organisations à but non lucratif exige que les chefs de projet exercent leur leadership, fondée sur des compétences techniques et méthodologiques, ainsi que sur l’autorité.

 

Formation chef de projet humanitaire

Pour devenir chef de projet humanitaire il faut une licence en sciences politiques, économie ou un parcours scientifique (ingénierie, médicine, ecc.) en suite vous pouvez opter pour un master en relations internationales ou en sciences économiques.

Si vous cherchez une réorientation professionnelle et vous préférez une formation à distance qui vous permette de garder votre actuel travail ou d’éviter des couts des transferts et de location d’un appartement, l’école Niccolò Cusano propose des formations à distance de niveau bac+3 en sciences politiques et un master à distance en relations internationales. Ces cours permettent à l’étudiant d’acquerir les competences du domaine politique, géographique et économique des zones géographiques impliquées dans des projets humanitaires.

En plus l’offre didactique de l’école comprend une formation à distance de niveau bac+3 en économie et un master à distance en économie et gestion. Le cours forme l’étudiant aux connaissances économiques et de gestion utiles à l’entreprise commerciale et aux ONG.

Salaire chef de projet humanitaire

Le chef de projet humanitaire gagne au début environ 1900€ mois