Film sur la politique. La sélection pour les étudiants en Sciences Politiques

Film sur la politique. La sélection pour les étudiants en Sciences Politiques

Le cinéma inspire et forme la personnalité. Souvent, ceux qui choisissent d’étudier les sciences politiques, se font guider par l’enthousiasme et la volonté de changer la condition actuelle et le contexte politique contemporaine. Cette volonté, parfois, est guidée par le cinéma. Certains films sont à la base de cet enthousiasme ou permettent de connaitre des événements historiques de la sphère politique qui resteraient inconnus. On a fait pour vous une sélection de films intéressants pour les étudiants en sciences politiques.

  1. Good bye Lenin

En 1990 à Berlin-Est, huit mois après la chute du mur, Christiane Kerner, communiste convaincue, quitte le coma. Pour la défendre contre un choc qui pourrait lui être fatal, son fils Alex monte sur scène avec la complicité réticente de la famille, un véritable théâtre socialiste où tout, des concombres au journal télévisé, est comme avant. Conclusion d’une pathétique rétrospective amère, c’est-à-dire: comment arriver à la vérité par le mensonge. Une comédie douce-amère qui amuse, émeut et fait réfléchir, grâce au personnage de la mère, moins communiste de ce qu’il n’y parait.

  1. La mort de Staline

La mort de Staline est un film biographique, comédie, drame, film historique de 2017, réalisé par Armando Iannucci, avec Steve Buscemi et Michael Palin. Sortie au cinéma le 4 janvier 2018.

Le film est une comédie noire, une satire du pouvoir et du totalitarisme avec une distribution internationale formidable: Steve Buscemi est le pragmatique Khrouchtchev; Michael Palin le plus fidèle Molotov; Jeffrey Tambor incarne Malenkov, député confus de Staline; Jason Isaacs, le général implacable Zhukov; Simon Russell Beale est le principal méphistophéliste des services secrets Beria et Olga Kurylenko, la pianiste dissidente Maria Yudina.

  1. Harvey milk

Milk est un film dramatique, biographique de 2008, réalisé par Gus Van Sant et interprété par Sean Penn et Emile Hirsch. Sorti au cinéma le 23 janvier 2009.
Activiste du mouvement des droits des homosexuels, ami, amant, politique, icône. Milk a changé l’histoire et son courage a changé la vie de nombreuses personnes. En 1977, Harvey Milk a été élu conseiller municipal à San Francisco, devenant ainsi le premier homosexuel à avoir accès à une fonction publique majeure en Amérique. Sa victoire n’était pas seulement une victoire pour les droits des homosexuels, mais ouvrait la voie à des coalitions transversales dans le champ politique.

 4. Malcolm x

Pendant des années, nous avons entendu parler de Martin Luther King. Malcolm X a toujours été cité comme contrepartie: le premier contre la violence et le second qui voulait rompre le racisme blanc avec la ligne dure. Spike Lee a pu couronner son rêve, de créer une biographie sur le prince noir. Le film évoque avec passion la cohérence d’un personnage fondamental et raconte la vie et mort de l’afro-américain Malcolm Little (Omaha, Nebraska, 1925 – New York, 1965), un garçon de la rue surnommé Detroit Red et Satan, converti à l’islam sous le nom de Malcolm X, où le “X” remplace le nom de famille perdu au fil du temps, tué le 21 février 1965 par un commando de 5 assassins.

  1. Argo

Ce film, réalisé et interprété par Ben Affleck, est basé sur le livre intitulé The Master of DisguiseMy Secret Life in the CIA  (1999) de Tony Mendez, un ancien agent des services secrets américains. L’histoire a aussi été l’objet d’un article intitulé How the CIA Used a Fake Sci-Fi Flick to Rescue Americans From Tehran (2007) publié par Wired.

Se déroulant à Téhéran après la révolution iranienne de 1979, le film est consacré à la soi-disant Canadian Caper, l’opération secrète conjointe entre les États-Unis et le Canada – mise en place par Mendez lui-même – afin de libérer, dans le contexte de la crise des otages, six citoyens américains qui se sont réfugiés à l’ambassade du Canada dans la capitale iranienne.

 

Si ces films vous ont inspiré et vous avez envie de commencer un nouveau parcours d’études en sciences politiques. Que ce soit pour un intérêt personnel ou pour une réorientation professionnelle, ce nouveau début est simple si vous choisissez la formation à distance en Relations Internationales de l’école Niccolò Cusano. Pour plus d’info contactez notre équipe.