Réorientation universitaire en cours d’année

Réorientation universitaire en cours d’année

Si vous êtes pas satisfaits de la filière universitaire que vous avez choisi et vous êtes démotivés, il faut opter pour une réorientation universitaire.

Bien sur, l’idée de perdre une année vous stresse… mais il existe des possibilités pour vous réorienter en cours d’année  !

 

  • Quand faire sa demande pour changer d’orientation ?

Il vaut mieux se réorienter dès que vous vous rendez compte que votre cursus d’études n’est pas fait pour vous. Afin de perdre le moins de temps possible. Certaines établissements organisent des réunions de réorientation et des ateliers avec une conseillère d’orientation.

Après avoir collecté toutes les informations nécessaires, avoir fait vos réflexions et avoir fait votre nouveau choix, vous devez déposer votre demande au responsable de votre département et en suite à celui du département désiré. La demande doit être accompagnée d’une lettre de motivation de changement d’orientation universitaire, pour expliquer la raison du nouveau choix d’orientation, et votre projet devra être validé.

 

  • Les démarches pour se réorienter à l’université

-Renseignez-vous sur les formations disponibles à la réorientation et sur toutes les passerelles offertes. Le service orientation de votre université (appelé SCUIO ou parfois DOIP) peut vous donner ces informations.

-Prenez rendez-vous avec une conseillère d’orientation et participez aux réunion et ateliers organisés pour la réorientation.

– Faites une évaluation des formations qui vous intéressent et essayez d’assister à des cours du cursus qui vous intéresse.

Ne laissez pas tomber les cours de votre cursus, même si vous avez déjà décidé le nouveau choix de filière pour la réorientation, car certaines universités et écoles acceptent des équivalences. Du coup, certains de vos crédits universitaires pourraient être reconnus.

– Pour certains établissements, un dossier de candidature de réorientation est prévu. Vous devez donc remplir ce dossier et le déposer avec un CV, le relevé de vos notes de bac et du premier semestre universitaire et  une lettre de motivation.

 

  • Le rattrapage grâce à des programmes adaptés et intensifs

Des programmes intensifs de remise à niveau sont mis en place par certaines écoles.

Ces programmes intensifs permettent de se réorienter en cours d’année d’études universitaires.

Une rentrés décalée est proposée à ces étudiants ou même aux étudiants qui ont loupé la période d’inscription en début d’année académique.
Surtout, contactez les établissements qui vous intéressent afin d’évaluer vos possibilités d’insertion et  de mise à niveau.

L’école à distance Niccolò Cusano accepte des inscriptions tout au long de l’année et permet à chaque étudiant de reconnaitre les ECTS de son parcours universitaire précédent et grâce à la flexibilité du plan d’études et de l’organisation des examens, chaque étudiant suit son cursus d’études à son rythme sans besoin de mise à niveau avec les autres étudiants, car les cours sont par correspondance et chaque étudiant suit un parcours d’études individuel.

Si ce sont les cours qui vous posent problème, et non le domaine, vous pouvez donc choisir de suivre les cours par correspondances.

 

Chaque formation permet une réorientation en cours d’année. Voici les solutions de changement d’orientation :

  • Réorientation fac 

La réorientation en licence peut se faire à tous moment. Il est préférable de prendre une décision pendant la première année. Encore mieux, pendant ou juste à la fin du premier semestre.

Grace à l’aide du service d’orientation de votre établissement cherchez une passerelle possible vers une autre filière universitaire  ou même une réorientation vers une formation courte comme un IUT (Institut universitaire de technologie). Ces passerelles sont possibles entre domaines proches, choisissez donc une discipline similaire à la votre. L’IUT vous formera aussi pour obtenir un DUT, diplôme de niveau bac+2 qui permet soit d’entrer sur le marché de l’emploi, soit de poursuivre les études.

Si vous avez obtenu votre L1 et vous voulez une réorientation en L2, on vous conseille quand même de valider votre deuxième année, car vous pouvez vous réorienter plus facilement en L3 vers une licence professionnelle, un DUT ou une troisième année de bachelor.

En plus, si vous décidez d’abandonner votre licence en L3, vous aurez quand-même un niveau bac+2.

Vous pouvez aussi tenir jusqu’à la fin de votre L3 et choisir une réorientation après licence au niveau master.

 

  • Changement d’orientation en formation courte :  BTS ou DUT

Même pendant une formation courte de deux ans comme le BTS peut convenir de changer de filière si elle ne vous intéresse pas.

Si vous vous rendez compte dès le début que le choix fait ne respecte pas votre projet professionnel, vous pouvez choisir une réorientation vers un bachelor, un autre BTS, un DUT, ou une L1.

Si vous validez un bac+1 du BTS, vous avez accès seulement à certaines formations, dans un domaine proche de celui de votre BTS.

Si vous souhaitez arrêter en cours de formation DUTvous avez plusieurs passerelles disponibles, car le DUT est une formation universitaires qui prévoit des unités d’enseignements (UE).

Vous pourrez choisir une licence, une formation en BTS, un autre DUT ou un bachelor.

 

  • Se réorienter pendant une formation spécialisée ou privée

Si vous êtes entré en école privée ou école de commerce et que vous vous rendez compte que vous n’êtes pas à votre place, prenez le temps d’y réfléchir, car vous pourriez tout simplement changer de cursus à l’interne de l’école. Si vous souhaitez réellement quitter l’école, vous pourrez entrer à l’université, mais vous devez attendre la rentrée de septembre ou intégrer une autre école en rentrée décalée, au deuxième semestre (avec un rattrapage du premier).

Vous venez d’intégrer une formation en école d’ingénieurs qui vous convient pas.

Vous avez plusieurs possibilités pour intégrer une autre école, en effet, les concours communs d’écoles d’ingénieurs permettent parfois d’accéder à plusieurs écoles.

Les étudiants en Paces peuvent se réorienter en interne dans l’université, que ce soit vers les filières scientifiques de biologie ou physique-chimie, mais aussi à l’extérieur, par exemple dans les écoles d’ingénieurs qui proposent une rentrée en janvier et un semestre intensif pour rattraper les autres étudiants.