Métier RH : profession, salaire, formation

Métier RH : profession, salaire, formation

Les professionnels des Ressources Humaines ont des missions variées : ils s’occupent du recrutement, élaborent les contrats de travail, gèrent les formations, les carrières et les relations sociales. Par conséquent, ils doivent être  polyvalents, avoir le sens de l’écoute, de la négociation et une bonne organisation.

Alors, Comment devenir RH ?

 

  1. Les métiers des ressources humaines

On peut diviser les professions des ressources humaines en deux secteur :

  • métiers techniques : qui vont de la gestion administrative du personnel (paie, congés payés, formation, rédaction des contrats de travail, etc.) à l’aide au recrutement (sélection des CV, organisation des entretiens) ;
  • métiers de gestion : définir, par exemple, la politique de gestion des ressources humaines de l’entreprise.

Les professionnels des RH peuvent travailler dans les grandes entreprises où les postes sont distribués sur différents échelons (assistant RH, responsable RH de département ou de zone, DRH), ou dans une PME où toutes ces tâches sont regroupées dans  la figure du “responsable RH”.

Les experts RH peuvent aussi travailler dans un cabinet de conseil comme consultant ou dans un cabinet de recrutement ou une agence de travail temporaire où il assume la recherche et la sélection de candidats et la relation avec les entreprises qui sont ses clientes.

Les carrières des RH sont donc beaucoup plus variées qu’on ne peut le penser, de suite les métiers les plus attractifs :

  • Assistant RH

L’assistant(e) RH travaille auprès du Directeur des Ressources Humaines ou du Responsable des Ressources Humaines. Il est chargé de l’assister dans ses fonctions et il s’occupe de l’élaboration des documents administratifs qui peuvent concerner la gestion du personnel (bulletins de paie, contrats de travail…)
Dans des PME, il peut aider au recrutement, dans de grands groupes, il sera plus spécialisé sur les tâches administratives.
Les jeunes diplômés sont souvent embauchés comme assistant RH.

Salaire :
Débutant : 25 000 à 30 000€
Confirmé entre 30 000 et 50 000 €

 

  • Responsable de formation

Il a l’objectif d’évaluer le niveau des connaissances et compétences des employés de son entreprise et décider si une période de formation est nécessaire. En cas de nécessité, il établira un plan de formation et  demandera la validation de la direction.

Le responsable de formation doit avoir des qualités de pédagogue, et doit connaitre la législation sur la formation continue.

Salaire :
Débutant : 30 000 à 45 000€
Confirmé entre 65 000 et 85 000 €

 

  • Chargé de recrutement

Le recrutement est une mission souvent déléguée à des cabinets de recrutement ou des agences de travail temporaire.

Même les jeunes diplômés avec une formation commerciale, peuvent intégrer ce domaine car les grands groupes du recrutement comme Adecco, Page Personnel etc.  forment les nouveaux embauchés à leurs outils.

Salaire :
Débutant : 30 000 à 45 000€
Confirmé entre 65 000 et 85 000 €

 

  • Directeur des ressources humaines (DRH)

Il doit gérer tous les salariés de l’entreprise, il aura la supervision de la procédure de recrutement, de la formation continue des employés, des bulletins de paie, sécurité et conditions de travail et licenciements.

Seulement un profil très expert peut obtenir ce poste. Le DRH doit avoir plusieurs années d’expérience dans les ressources humaines, mais aussi des capacités de gestion puisqu’il fait parti de l’équipe des dirigeants et doit élaborer une stratégie RH favorable au développement de l’entreprise. Il est aussi intermédiaire entre les salariés et la direction et est l’interlocuteur des partenaires sociaux dans les négociations salariales ou les conflits. Il doit donc connaitre le droit du travail. Il doit avoir des fortes capacités de négociation et diplomatie

Salaire :
Débutant entre 60 000 et 80 000€
Confirmé entre 120 000 et 150 000€

 

2. Formation RH

Formations courtes : Quelques établissements privés proposent des formations courtes (postbac) afin d’obtenir des certificats de “gestionnaire de paie”, de “technicien de paie” ou d’”assistant en ressources humaines”, les formations peuvent durer de 6 mois à 3 ans après le bac. Les formations post-BTS/DUT

Formation spécialisante : après un BTS ou un DUT (voire une L2) en administration ou gestion des entreprises, il est possible d’intégrer une spécialisation en ressources humaines, proposées par des établissements privés.

Les licences professionnelles : pour rejoindre ces formations il faut passer une sélection sur dossier.

Elles permettent une insertion professionnelle immédiate ou de continuer en master.

Les masters rh : Pour accéder à des postes de direction des ressources humaines comme Directeur RH,  gestionnaire de carrière ou responsable formation, l’entreprise vous demandera un niveau bac+5 de formation. Il peut s’agir d’un master en Psychologie du Travail et ressources humaines, en sciences du management mais aussi en droit du travail ou en droit social.

L’école Niccolò Cusano propose un master à distance en Psychologie du travail et des organisations qui permet de se former sans quitter sa profession, afin d’obtenir facilement une reconversion professionnelle ou une évolution professionnelle dans le domaine des ressources humaines.