Diplôme de niveau Bac+5 en Sciences Economiques

Diplôme de niveau Bac+5 en Sciences Economiques

Conditions d'admission
L’accès à la formation de 2ème cycle en Sciences économiques est réservé aux détenteurs d’un diplôme d’enseignement supérieur (Bac +3) en Économie et Gestion d’Entreprise (L-18) ou en Sciences Économiques (L-33). Ce programme est également accessible aux titulaires d’une autre licence ou d’un diplôme étranger équivalent, qui auront obtenu le cumul des crédits ECTS suivants :
  • au moins 12 crédits en Économie politique (SECS-P/01) et/ou en Politique économique (SECS-P/02) ;
  • au moins 9 crédits en Économie des entreprises et des administrations publiques (SECS-P/07);
  • au moins 6 crédits en Droit privé (IUS/01);
  • au moins 6 crédits en Droit commercial (IUS/04);
  • au moins 6 crédits en Statistiques (SECS-S/01) ou Statistiques Économiques (SECS-S/03);
  • au moins 6 crédits en Méthodes d’évaluation financière (SECS-S/06).
L’étudiant désireux de s’inscrire sera tenu d’obtenir les crédits éventuellement manquants avant le début des cours. Un contrôle de son niveau de connaissances sera réalisé afin de pouvoir suivre ce programme avec profit. Le contrôle du niveau de connaissances de l’étudiant sera effectué selon les modalités définies dans le règlement pédagogique du cursus.
Contenu de la formation
La formation de 2ème cycle en Sciences économiques permet à l’étudiant d’acquérir une parfaite connaissance des instruments mathématiques-statistiques et des mécanismes juridiques en droit national, européen, international et comparé. Le titulaire du diplôme Bac +5 possède donc des connaissances approfondies en analyse économique, en gestion d’entreprise ainsi qu’en politique économique. Il est en capacité d’appliquer les méthodologies de la science micro-économique pour analyser les problématiques de la société contemporaine et résoudre les problèmes économiques et sociaux. Cette formation est complétée de cours linguistiques qui permettront à l’étudiant de s’exprimer couramment a minima dans une langue de l’Union Européenne, sous forme écrite ou orale, en maîtrisant le vocabulaire spécialisé propre à chaque matière. Par ailleurs, l’étudiant effectuera des stages pratiques et professionnels auprès d’instituts de crédit, d’entreprises, d’administrations publiques et d’organismes privés nationaux ou supranationaux.
Profil professionnel et perspectives d’emploi
Les secteurs professionnels accessibles : À l’issue de la formation, le titulaire du diplôme d’enseignement supérieur Bac +5 disposera des compétences requises pour occuper des fonctions managériales notamment. Il pourra exercer ses fonctions dans les domaines suivants:
  • la gestion dans le secteur privé et public;
  • la gestion et direction des entreprises du secteur financier et du crédit;
  • le conseil dans le domaine économique et financier.
Les compétences professionnelles associées: Grâce aux compétences acquises à l’issue de la formation, le diplômé sera en capacité d’exercer les compétences professionnelles suivantes:
  • le conseil en entreprise et/ou en collectivités, sous différentes formes;
  • le conseil professionnel dans le secteur des marchés financiers;
  • l’assistance et le conseil en gestion dans le domaine des services financiers et commerciaux auprès d’instituts bancaires, d’assurance et financiers;
  • la collecte, le traitement, la gestion, le contrôle et l’analyse de données statistiques à des fins descriptives et prévisionnelles dans les différents secteurs de l’entreprise.
Les débouchés professionnels: Le titulaire du diplôme Bac +5 pourra exercer les professions suivantes:
  • expert en activités financières;
  • expert en gestion dans l’administration publique;
  • expert en gestion et contrôle dans les entreprises privées;
  • expert en organisation du travail;
  • expert en économie d’entreprise.
Objectifs pédagogiques spécifiques de la formation

La formation en Sciences économiques vise à dispenser des connaissances approfondies dans le domaine de l’économie, de la gestion d’entreprise, des mathématiques-statistiques et du droit, en offrant une combinaison d’enseignements et d’activités professionnalisantes.

La logique pédagogique de cette formation est axée sur l’harmonisation et l’intégration des différentes matières liées au domaine de l’économie, de la gestion, des mathématiques-statistiques et du droit, afin de permettre à l’étudiant de gérer de manière adaptée et polyvalente les situations concrètes du monde professionnel. L’étudiant devra maîtriser les outils nécessaires pour comprendre et porter un regard critique sur des problématiques conceptuelles et opérationnelles relatives aux systèmes économiques et à l’activité des entreprises.

Cette orientation est confirmée par la présence d’enseignements divers, entre autres liés aux secteurs de l’économie politique (SECS-P/01), de la politique économique (SECS-P/02), de la science financière (SECS-P/03), de l’histoire économique (SECS-P/12), de la géographie économico-politique (M-GGR/02), de l’économie de l’entreprise (SECS-P/07), de l’intermédiation financière (SECS-P/11) et de la statistique économique (SECS-S/03).

Cette formation met d’ailleurs l’accent sur l’interaction entre les objectifs pédagogiques et le monde professionnel, afin de fournir des connaissances théoriques et pratiques adaptées. Elle offre ainsi des opportunités professionnelles variées, notamment dans les secteurs économiques publics et privés, dans des bureaux d’étude, dans des instituts de recherche nationaux et internationaux, dans l’administration publique et dans le secteur libéral.

Cette interaction a lieu au regard du parcours de formation, qui prévoit non seulement la préparation aux examens théoriques mais également l’exercice d’activités professionnalisantes (stages et autres activités), ainsi que des cours de perfectionnement en anglais et/ou en informatique.

La formation se conclut par la rédaction d’un mémoire portant sur une matière au choix de l’étudiant, qui devra contenir des idées innovantes et personnelles. Elle sera préparée sous la supervision de l’enseignant correspondant à la matière choisie.

Compétences visées
Connaissances et compréhension: Les titulaires du diplôme Bac +5 en Sciences économiques devront disposer de solides compétences en économie, en gestion, en mathématiques-statistiques et en droit, ainsi qu’une connaissance approfondie des concepts et des techniques liées à la gestion d’entreprise. Cette formation comprend une partie théorique et une partie pratique, impliquant une participation active et un approfondissement des connaissances. Le contrôle des connaissances sera effectué principalement par le biais d’examens oraux et/ou écrits, ainsi que par des tests soumis par les enseignants des diverses matières, en cours de formation. Capacité d’application des connaissances et compréhension: Le modèle pédagogique est basé sur l’approfondissement et le renforcement des disciplines économiques et managériales qui constituent le noyau central de la formation de 1er cycle. La formation de 2ème cycle est complétée par des enseignements complémentaires. La formation est dispensée par le biais de:
  • cours dispensés en classes virtuelles;
  • séminaires;
  • exercices pratiques;
  • expériences directes dans le monde du travail par le biais de stages et de projets.
Les titulaires du diplôme Bac +5 doivent être en mesure d’appliquer leurs connaissances, spécialement dans le domaine économique, dans les milieux professionnels. Ils doivent pouvoir gérer la complexité du monde de l’entreprise en utilisant efficacement les connaissances acquises et en faisant preuve d’un esprit critique et d’une grande polyvalence. Le contrôle des acquis sera effectué principalement par le biais des examens.
Capacités d’apprentissage visées

Capacité d’autonomie et de jugement :

Les titulaires du diplôme Bac +5 en Sciences économiques adopteront une vision systémique des outils et des méthodes d’analyse de manière à appréhender de manière critique les activités de l’entreprise.

Les diplômés devront être en capacité d’utiliser leurs connaissances pour résoudre des problèmes opérationnels complexes, en faisant appel à leur capacité de jugement et à leur sens critique.

Ces compétences seront développées à travers la réalisation de stages, ainsi que l’exercice d’activités professionnalisantes, individuellement ou en groupe, lors de débats sur des études de cas spécifiques.

Ces compétences seront également développées lors de la préparation du mémoire final, qui constitue un outil d’évaluation.

L’acquisition des crédits constitue le moyen d’évaluation des résultats attendus.

Compétence en communication:

Les titulaires du diplôme Bac +5 en Sciences économiques doivent pouvoir communiquer de façon claire et cohérente, de sorte d’interagir dans les environnements professionnels.

Cette compétence sera développée lors de la préparation des examens et lors d’activités éducatives spécifiques, telles que l’élaboration et la présentation orale de rapports par exemple. L’étudiant sera amené à approfondir cette compétence à travers la rédaction et la soutenance du mémoire final.

La compétence en communication sera régulièrement contrôlée dans le cadre des examens oraux et/ou écrits et lors de la soutenance du mémoire.

Capacités d’apprentissage:

Les titulaires du diplôme Bac +5 en Sciences économiques doivent avoir acquis des capacités d’apprentissage, liées au domaine économique. Ils doivent être en mesure :

  • etudier de manière autonome et autogérée;
  • approfondir et mettre à jour ses connaissances en totale autonomie;
  • identifier les outils et les parcours de formation adaptés pour atteindre les objectifs décrits dans le paragraphe précédent.

Les capacités d’apprentissage seront renforcées durant toute la formation, notamment par le biais du travail individuel et de l’élaboration de projets collectifs. Les enseignants des différentes disciplines proposeront des travaux dirigés sur des thèmes directement liés aux matières étudiées et/ou au cursus. Enfin, ces compétences seront développées dans le cadre de la préparation du mémoire.

Les capacités d’apprentissage seront régulièrement contrôlées dans le cadre des examens oraux et/ou écrits et lors de la soutenance du mémoire.

Examen Final

L’examen final, conditionnant l’obtention du diplôme, comprend la rédaction et la soutenance d’un mémoire détaillé et approfondi, en italien ou en anglais. Réalisé par l’étudiant sous la supervision d’un professeur enseignant, il devra porter sur un thème lié à une matière enseignée dans le programme de formation et choisie par l’étudiant.

Liste des matières enseignées
EXAMENSSSDCrédits ECTS
Première année de spécialisation  
Comptabilité Générale et Appliquée IISECS-P/079
MarketingSECS-P/089
Technologie des cycles productifsSECS-P/139
Sciences financières – niveau avancéSECS-P/039
Histoire de la pensée économiqueSECS-P/049
Droit commercial – niveau avancéIUS/046
Géographie économique – politiqueMGGR/029
Total des crédits ECTS  60
Seconde année de spécialisation    
Statistique économiqueSECS-S/039
Économie internationaleSECS-P/016
Méthodologies et détermination des résultats quantitatifs d’entrepriseSECS-P/079
Audit d’entrepriseSECS-P/076
Connaissances linguistiques avancées 5
Matière au choix 9
Stages 2
Examen final  
Total crédits ECTS 60
Matière au choix
EXAMENSSSDCrédits ECTS
Gestion de la qualitéSECS P/139
Organisation administrative et législation sur l’enseignementIUS/109
Principes comptables internationauxSECS P/079
Géographie du développementM-GGR/029
Politique économique – niveau avancéSECS-P/029
Sociologie des processus économiques du travailSPS/099
Histoire de la comptabilitéSECS-P/129