La Méditation pour améliorer sa mémoire et sa gestion du stress

La Méditation pour améliorer sa mémoire et sa gestion du stress

La méditation aide à relaxer le corps et à éliminer le stress. Par conséquent, la méditation permet aussi d’améliorer sa mémoire et sa gestion du stress avant les examens. En effet quand une personne est relaxée, elle est lus réceptive.

Voici quelques conseils pour utiliser la méditation pour améliorer votre mémoire :

 

  • Les bienfaits de la méditation

La méditation, pratiquée quotidiennement peut vous aider à mieux gérer vos émotions face à une situation de stress.

Si vous devez bientôt passer un examen, une soutenance ou un entretien et vous commencez à vous stresser, une séance de méditation peut vous aider à améliorer votre état d’esprit !

Dix minutes de méditation peuvent améliorer non seulement la capacité de concentration, mais également la performance des étudiants.

La science a confirmé les bienfaits de la méditation en effet le fonctionnement du cerveau est amélioré par sa pratique régulière. Selon une étude du Massachusetts General Hospital la partie du cerveau de l’hypothalamus  résulte agrandie et plus dense après quelques semaines de méditation, alors que l’amygdale, qui est liée aux sensations de stress et peur, résulte réduite, en permettant une meilleure gestion des émotions.

La méditation a des effets positifs non seulement sur l’activité cérébrale, mais également sur le rythme cardiaque. La régulation de la pression artérielle contribue à calmer l’anxiété que ressentent souvent les étudiants avant un examen. Cela les aide à faire face à ces situations avec plus de sérénité et donc à en tirer plus.

 

  • Comment méditer seul ?

Avant de commencer à méditer vous devez choisir  un endroit calme. Vous pouvez utiliser des bougies ou des huiles essentielles pour vous aider à vous relaxer.

Asseyez-vous, le dos bien droit sur un cousin, un lit, un canapé ou une chaise, avec vos mains posées sur vos jambes.

Une fois avoir pris la position correcte, programmez votre réveil pour qu’il sonne dans 10 minutes.

Fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. Inspirez par le nez et expiré par la bouche lentement, respirez profondément pour 5 fois. Essayez de faire attention aux sensations physiques de votre corps, les tensions dans chacune des parties de votre corps : les muscles du visage, les épaules, les mains, les jambes, les pieds…

Commencez maintenant à vous concentrer sur le mouvement de votre cage thoracique provoqué par la respiration.

Comptez vos inspirations et expirations, essayez de faire 5 respirations complètes sans vous faire distraire par des pensées. Vider la tête est le processus plus difficile de la méditation !  Il faut de la pratique pour y arriver, mais au début si vous arrivez pas à éviter de penser, prenez-en conscience. Faites au moins cinq répétitions de ce cycle.

Une fois terminé le dernier cycle, ne vous concentrez sur rien pendant environ 1 minute. Laissez votre  corps, votre esprit se détendre.

Pendant ce moment de relâchement total où vous devez arrêter de vouloir contrôler toutes vos pensées, restez dans l’immobilité de vos pensées ou laissez votre tête libre de s’abandonner à toute sorte de réflexion.

En suite, commencez à vous concentrer de nouveau sur vos sensations corporelles et ouvrez doucement les yeux . Restez dans la position encore quelques instants et levez-vous quand vous vous  sentez prêt.