Soutenance de mémoire : le jury, l’exposé et son plan

Soutenance de mémoire : le jury, l’exposé et son plan

La soutenance de mémoire est la présentation devant un jury du travail fait par un étudiant. Une présentation de mémoire monotone et ennuyeuse sera écouté avec difficulté ; mais un discours intéressant sur votre recherche, aide le jury à comprendre votre sujet et votre passion pour votre projet.

Comment préparer la soutenance de mémoire ?

Même si, la soutenance orale est un exposé sur votre mémoire et non pas un simple résumé, il faut faire preuve de capacité de synthèse. Vous devez expliquer l’essentiel de votre travail, car les détails sont dans le mémoire.

Après la partie d’exposé, il y aura une partie question-réponse à préparer.

 

  1. Le jury et ses attentes

D’habitude, les membres du jury ont lu votre mémoire. Il faut ainsi faire attention à ne pas faire une simple synthèse de votre travail, mais vous devez présenter vos résultats et leurs conséquences pour la recherche.

Le jury se concentrera sur certains aspects de la thèse. Un exemple de présentation devant un jury abordera les points suivants :

  • le choix du sujet. Comment avez-vous choisi votre sujet ? (lecture, cours, expérience de stage…) Pourquoi vous avez choisi ce sujet ?
  • la problématique et les questionnements.
  • les méthodes de recherche. Quelles investigations avez-vous menées ? (questionnaires, entretiens, observations, lectures…)
  • les réponses. Quelles réponses avez-vous trouvés pour votre question de départ ?
  • des propositions de prolongement du sujet. Quelles questions restent encore ouvertes et nécessitent un approfondissement ?
  • les apports du travail de recherche

 

  1. Plan soutenance mémoire

Parfois, après avoir rendu votre écrit, vous prenez conscience que certaines hypothèses ou  concepts sont erronés ou mal expliqués, etc.

Tous vos doutes ou vos nouvelles considérations sur votre travail peuvent être manifestés pendant la soutenance de mémoire. En plus, un discours purement descriptif n’attire pas l’attention du jury,  qui évaluera surtout votre esprit critique, votre pensée et votre capacité de remise en question.

En général, on retrouve deux parties dans la présentation de la soutenance : l’exposé et les questions.

L’exposé est en bref la présentation de votre travail, qui peut durer entre 10 à 20 minutes. Entraînez vous pour contrôler le temps que vous utilisez pendant l’exposé.

Vous devez donc rester synthétiques et expliquer l’essentiel de votre travail. Ne présentez pas le plan de votre mémoire, mais plutôt une synthèse de la démarche et des résultats obtenus.

Plan de présentation de l’exposé

Voici un exemple de plan pour une présentation de mémoire de 20 minutes :

Introduction (2-3 min)

  • Accroche avec citation / anecdote
  • Problématique

Développement (15 min environ)

  • Description de la méthodologie et des objectifs
  • Présenter vos réponses à la problématique et comment vous y êtes arrivés.
  • Il faut aussi expliquer les résultats obtenus

Conclusion (2-3 min)

  • Déclarer la réponse à la problématique centrale de votre mémoire
  • Définir les possibles limites
  • Laisser une ouverture.  Compléter les réflexions, les approfondir ou les remettre en cause.

 

  1. Les erreurs à éviter

Pensez à bien gérer le temps pour l’exposé. Le monologue doit être préparé et répété plusieurs fois, afin de  respecter le temps réglementaire.

Vous pouvez lire votre plan de soutenance sur papier ou présentation powerpoint, mais le support visuel est nécessaire seulement comme repère au jury. Il n’est donc pas approprié de se contenter du schéma, il faut approfondir et au même temps éviter de lire pendant toute la présentation.

Si vous ne comprenez pas une question, ne répondez pas avec précipitation seulement pour éviter le silence. Il vaut mieux prendre un  moment pour réfléchir et demander de reformuler la question pour être sur d’avoir compris.

Dans le cas où la question est claire mais que vous n’en avez pas la réponse, il est inutile d’inventer ou de détourner le sujet, ce n’est d’ordinaire pas apprécié.