Comment rédiger un mémoire ?

Comment rédiger un mémoire ?

A la fin du parcours d’études chaque étudiant doit se confronter avec l’étape majeure de sa formation : la rédaction du mémoire. Le document sera influencé par la personnalité de l’auteur, son style, son passé, sa relation au travail, etc.

En d’autres termes, les membres de la commission, et parfois même les employeurs, vont évaluer les capacités du candidat sur la base de son écrit.

Après avoir fait des recherches, l’étudiant du mémoire doit présenter ses résultats et considérations concernant les écrits de différents auteurs.

L’auteur du mémoire devra faire preuve de flexibilité, d’ouverture d’esprit et de capacité d’analyse. L’étudiant grâce à son esprit critique fera un écrit innovant et original, basé sur ses études, et non une simple synthèse des travaux des autres.

 

  1. Choisir un sujet de mémoire

La première étape est de trouver un sujet. Souvent, l’étudiant doit choisir lui-même ou il devra au moins choisir la matière d’intérêt et en suite il pourra demander le support de son professeur dans le choix du sujet.

Le meilleur conseil est de choisir un sujet qui vous passionne, mais évaluez aussi les potentialités futures de votre recherche. Le mémoire pourra également vous servir après avoir terminé les études (publications, réseau de connaissances etc.) et même vous aider à trouver un emploi.

 

  1. Problématique de mémoire

Après avoir défini le sujet, vous devez avancer une problématique à laquelle vous devez tenter de répondre pendant votre recherche.

Votre problématique devra concerner un aspect inexploré ou controverse de votre sujet.

Souvent, les problématiques sont présentées sous forme de question. Il vous sera possible de donner une réponse, au cours de la rédaction de votre mémoire.

 

  1. Faire de la recherche pour rédiger un mémoire

Afin d’avoir claire la situation, il faut commencer par s’informer sur le sujet choisi. Vous devez trouver des articles et d’autres documents, les lire, les synthétiser.

Faites des recherches en ligne, dans la bibliothèque de votre établissement pour trouver des ouvrages concernant votre sujet. Demandez également à vos professeurs pour trouver des ressources.

 

  1. Faire le plan de mémoire

Le plan montre le flux logique de la réflexion du chercheur, représentée par la structure du mémoire.

Dans cette structure, l’étudiant reportera les principales hypothèses qui vont être développées.

Les différentes parties devraient s’enchaîner logiquement pour répondre à la problématique et atteindre les objectifs initiaux.

Pour composer votre plan, n’hésitez pas à consulter les mémoires rédigés par d’anciens élèves de votre promotion. Vous vous donnerez des idées.

Vous pourrez aussi construire une Carte mentale. Elle vous permettra de bien organiser vos idées.

 

  1. Effectuer le travail de terrain

Si vous rédigez un mémoire de recherche, vous allez devoir faire une « partie empirique »  sur terrain afin d’avoir des données quantitatives à exploiter.

La recherche sur terrain vous permettra de vérifier vos hypothèses  et idées. En effectuant cette partie empirique, vous pourrez faire de l’observation directe et ainsi avoir une analyse plus détaillée et réaliste de votre sujet.

 

  1. Passer à la rédaction : introduction mémoire, corps du mémoire et conclusion

Vous avez défini votre problématique, votre plan, vos hypothèses, vos recherches et votre partie empirique sont terminées. Il faut maintenant rédiger votre mémoire.

La rédaction de l’introduction de mémoire vient après la rédaction du corps du mémoire et donne un aperçu du contenu du mémoire.

Pendant la rédaction du corps du mémoire, donnez tous les éléments nécessaires à la compréhension de votre sujet et à faire avancer votre argumentation.

Utilisez les notes de bas de page pour être le plus possible exhaustifs et précis.

La conclusion est la partie qui reprend l’essentiel de la recherche. Elle permet également de valider ou réfuter les hypothèses avancées et les résultats obtenus.

 

  1. Bibliographie mémoire

La bibliographie présente la recherche documentaire du mémoire et tous les documents cités dans l’écrit.

L’écriture de la référence varie en fonction du document : ouvrages, articles, documents électroniques, etc.

D’une manière générale, les références bibliographiques d’un ouvrage sont écrites de cette manière  :

Auteur (s). Titre : le titre de l’ouvrage est mis en italique. Lieu d’édition. Editeur. Année de publication. Nombre de pages.

Alors que celles des articles de presse se présentes comme ci-dessous:

Auteur (s). Titre de l’article : en général, il est mis entre guillemets. Titre de périodique : mis en italique. Année de publication. Volume. Numéro. Pagination : le numéro du début et de la dernière page sont indiqués, précédés de la mention pp.

 

  1. Les erreurs à éviter !

Les professeurs ont des logiciels anti-plagiat, si le mémoire a été copié d’un autre texte, il ne sera pas valable.

L’étudiant peut citer et mettre les phrases entre guillemets ou reformuler certaines citations en précisant l’auteur.

Contrôlez l’ orthographe, le vocabulaire et la grammaire. La relecture est une partie importante de la rédaction de votre mémoire

Soignez la mise en forme, les interlignes, la police, la pagination, les graphiques, les citations.

 

Pour plus d’infos nos étudiants peuvent contacter notre équipe de tuteurs et obtenir un accompagnement personnalisé pendant la rédaction du mémoire. Bon Courage !