Réforme de l’université : les changements de la rentrée universitaire 2018

Réforme de l’université : les changements de la rentrée universitaire 2018

Après trois mois de négociations la reforme de l’université a été annoncée par le premier ministre, Edouard Philippe, et la ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal. La reforme aura effet à partir de la rentrée universitaire 2018 et 500 millions d’euros seront débloqués pour la financier.

Ce plan vise avant tout à réformer l’accès au premier cycle de l’université, géré jusque-là via le système APB (Admission post-bac) dont les dysfonctionnements étaient devenus évidents.

La réforme de l’entrée à l’université veut éliminer la sélection par tirage au sort, pratiquée actuellement car le nombre de places est insuffisant.  Un système de « attendus »  à l’entrée de l’université sera mis en place, mais chaque bachelier recevra quand même une proposition de parcours d’études supérieurs ou une proposition de remise à niveau.

Une nouveauté de la réforme de l’université 2017 est «le plan de réussite étudiants», qui a pour but l’amélioration de la qualité de vie des jeunes étudiants et qui comprendra des annonces sur le logement, la santé et le pouvoir d’achat etc.

 

Les points clés de la réforme de l’université

  1. Changement de l’orientation en terminale

En terminale, deux profs principaux seront choisi pour aider les étudiants dans leur orientation. Le conseil de classe devra donner son avis sur les projets d’études, qui sera transmis aux universités.

Deux semaines d’orientation se dérouleront pendant l’année pour affiner les connaissances des élèves sur l’enseignement supérieur. En plus, 3 000 étudiants « ambassadeurs » iront dans les lycées pour expliquer aux lycéens les formations et le fonctionnement de l’université.

 

  1. Un nouveau système d’orientation et de sélection souple à l’entrée

Une nouvelle procédure d’orientation mettra fin au tirage au sort et au portail Admission post-bac (APB). Une nouvelle plateforme sera utilisée, actuellement son nom reste pour l’instant inconnu.

En plus, les vœux d’orientation formulés par les élèves de terminale ne seront plus classés par ordre de préférence. Les étudiants pourront faire 12 vœux (et non plus 24) et recevront une réponse pour chacun de leurs vœux.

Pour les parcours d’études sélectifs (BTS, IUT, prépa), la méthode d’orientation et sélection ne change pas.

Pour les licences, les universités, surtout les filières en tension (celles qui reçoivent une demande majeure par rapport aux places effectivement disponibles) pourront fixer des « attendus » pour décider si prendre en compte la candidature.

Chaque élève peut maintenir son choix même si on l’a découragé. Seule exception, les filières en grande tension pourront refuser des candidatures et proposer un parcours similaire.

 

  1. Remises à niveau

Pour les élèves qui décident de maintenir leur choix malgré l’avis défavorable du lycée et de l’établissement supérieur, des remises à niveau seront imposées (un stage, un cours en ligne, des modules supplémentaires, voire une année complète de ‘propédeutique’... ) Ces remises à niveau seront obligatoires.

 

  1. La fin du régime social étudiant

La reforme de l’entrée à l’université s’accompagne d’un « Plan étudiants » pour améliorer la qualité de vie des jeunes. Le gouvernement s’engage à verser les bourses au plus tard le 5 de chaque mois, à construire 60.000 logements étudiants d’ici 2022. À partir de 2018, la Sécurité sociale étudiante et la cotisation de 217 € sont supprimées. Les nouveaux étudiants seront rattachés au régime général.

 

En ce qui concerne l’école Niccolò Cusano Italia – Paris ( NCI école Paris) la sélection à l’entrée de premier cycle et deuxième cycle garde sa procédure basée sur l’évaluation du dossier. Aucun tirage au sort n’a jamais été, ni sera en futur, effectué, afin de garder l’accès à l’université le plus démocratique et juste possible. Toutes candidatures sont prises en compte et évaluées. Contactez-nous pour postuler !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *